A quoi ressemble un crédit immobilier en 2018 ?

Il est important pour un emprunteur de bien distinguer le crédit immobilier des autres types d’emprunts Dans les faits, et afin de mieux comprendre les contrats proposés par les organismes bancaires, le crédit immobilier au particuliers vise toute opération de crédit destinée à financer ce qui relève d’un droit de nature immobilière comme l’acquisition d’une maison ou d’un appartement destinés à l’habitation, un terrain nu. On parle généralement de crédit immobilier également pour tout prêt assorti d’une sûreté réelle comme l’hypothèque ou le privilège. Dans la pratique, il se compose comme tout autre emprunt avec un coût, un montant du remboursement et une durée.

Quel coût pour un crédit immobilier ?

Pour comprendre ce qu’est le coût du crédit immobilier, il faut s’intéresser à la somme de tous les frais supportés par l’emprunteur que sont les intérêts, les frais divers, les taxes, les commissions de rémunérations de toutes sortes. Il suffit dès lors d’ajouter à cet ensemble de frais le montant emprunté pour que l’emprunteur connaisse la somme totale à rembourser.

Les intérêts d’emprunt ne sont qu’une partie du coût

Il sont calculés au moyen du taux dit débiteur (ou taux nominal) que représente le prix d’achat des capitaux sur le marché augmenté de la marge de l’organisme prêteur. Lisez cet article pour en savoir plus sur les prêteurs de crédits. Les banques en général proposant différents types d’offres bancaires achètent les capitaux au pris de gros et les distribuent ou les font distribuer par des courtiers et intermédiaires de finance.

TAEG et simulation de remboursement mensuel

Le TAEG ou Taux Annuel Effectif Global n’est en réalité pas un taux mais un indicateur chiffré sous forme de pourcentage permettant principalement de connaître le coût global d’un crédit. C’est d’ailleurs l’une des mentions obligatoires que l’on doit retrouver sur les publicités ventant les emprunts.

Mais lorsque vous achetez un bien immobilier et que vous contractez un crédit, il arrive également que d’autres frais non compris dans ce TAEG soient à votre charge. A bien étudier donc avec l’aide des conseils précieux de Zencredit.

Pour la question du montant de remboursement, il s’agit du versement que l’emprunteur devra effectuer chaque mois au bénéfice du prêteur. Dans l’immense majorité des cas de crédits immobiliers, le remboursement est mensuel et la durée de remboursement correspond au laps de temps durant lequel l’emprunteur devra rembourser le prêteur. Dans les différentes formes de simulations d’emprunts proposées, on préfère parler en mois également.

Le coût du crédit immobilier reporté sur l’assurance emprunteur en 2018

Les taux sont assez bas depuis quelques années et l’intérêt de contacter votre courtier en prêt immobilier réside dans le fait que ce dernier pourra vous aider à travailler les frais annexes comme l’assurance emprunteur. Cette dernière est tout à fait nécessaire à l’obtention du prêt puisqu’elle met en œuvre les garanties en cas de difficulté à rembourser. Il existe en fait différentes formes d’assurances que nous serions heureux de vous exposer chez Zencrédt. Les organismes prêteurs comme les banques proposent en effet de manière quasi systématique une assurance emprunteur qui aura l’effet de gonfler le coût total du crédit (à défaut du taux). Pour ce qui concerne les garanties disponibles, on pense en général à la garantie décès obligatoire, la perte totale et irréversible d’autonomie mais il est aussi possible dans certains cas de solliciter des garanties pour perte d’emploi. Contactez-nous pour en savoir plus.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]