Définition d’un courtier et précisions sur le métier

Qu’est-ce qu’un courtier ? Quelle définition pouvons-nous donner de ce mot et de ce métier ? C’est ce que nous allons voir ensemble dans cet article sachant que le métier peut être exercé sous différents prismes et que quand on parle de courtier, en réalité on ne désigne pas toujours la même activité. Il faut donc entendre le terme dans son environnement pour pouvoir bien visualiser de quelle définition d’un courtier il s’agit. Précisions.

Définition d’un courtier

Que veut dire courtier ? Un courtier est un intervenant qui joue le rôle d’un tiers dans une transaction entre un acteur A et un acteur B. On dit alors que le courtier effectue un service de courtage ou une prestation de courtage.

Les deux principaux types de métier sous cette appellation

Suivant le secteur d’activité dans lequel il évolue, le métier de courtier sera bien différent.

Courtier sur les marchés financiers

Le métier de courtier sur les marchés financiers consiste à intervenir à la place d’un investisseur en achetant ou en revendant des actions (comme par exemple celles d’entreprises cotées au CAC 40) dans le but de réaliser une plus-value financière. Même s’il ne s’agit pas prioritairement de ce métier dont on parle quand on emploie le mot « courtier », il s’agit tout de même de l’une de ses désignations. En réalité, ce métier (de courtier sur les marchés financiers) est le plus souvent désigné par une terminologie anglophone soit avec le terme de broker, soit plus encore avec celui de trader.

La définition la plus courante du métier

Quand on ne parle pas du courtier qui exerce sur les marchés financiers, il s’agit de la définition d’un courtier la plus fréquente et qui correspond à un tout autre type d’activité. Si la finalité sera pécuniaire ici aussi, le rôle du courtier sera cette fois-ci non plus de prendre des risques pour vous permettre de peut-être gagner de l’argent mais de faire en sorte que vous en dépensiez le moins possible sur une dépense qui n’est pas encore actée officiellement, mais dont vous avez comme projet qu’elle le devienne : engagement dans un crédit immobilier, regroupement de crédits, renégociation de votre prêt immobilier actuel, négociation de la meilleure assurance emprunteur possible, etc.

Le courtier devient donc par définition non seulement l’interlocuteur privilégié d’un projet, mais aussi quelqu’un à qui l’on confie une responsabilité importante de trouver le meilleur taux final (comprenez par-là soit le meilleur taux une fois toutes les composantes prises en compte (taux en lui-même, assurance(s), frais, etc.). C’est de ce métier et de cette définition de courtier dont on parle chez Zencrédit quand nous proposons nos services de courtier en crédit immobilier et en assurance.

Comme vous vous en doutez, ainsi que nous vous le présentons, il s’agit d’un métier de proximité et c’est la raison pour laquelle nous nous déplaçons dans les Hauts-de-France en tant que courtier à Béthune, mais aussi dans les environs (Bruay, Arras, Lens, Valenciennes, Cambrai…) au lieu qui vous arrange le plus pour aborder avec vous votre projet en toute sérénité.

D’autres définitions de courtier

Même s’il s’agit de métiers où l’on emploie le plus souvent d’autres termes (un degré supplémentaire encore que pour le courtier au sens marché financier du terme), on utilise aussi le mot pour définir des courtiers en marchandise ou encore en publicité.

[Total : 1    Moyenne : 5/5]